Ils ont plaqué leurs boulots pour reprendre un restaurant

« Moi mon rêve, c’est d’ouvrir un restau ». C’est le rêve de beaucoup de français mais peu passent à l’acte. Nicolas et Clélia étaient diplômés d’école de commerce, parisiens avec des boulots confortables qu’ils ont plaqués pour aller…reprendre un restau. Témoignage.

 

A quoi ressemblait votre vie d’avant ?

Nous sommes tous les deux diplômés d’école de commerce et nous avions suivi les grandes voies classiques sans trop nous poser de questions.

Nicolas était consultant en organisation et Clélia était analyste stratégique chez Lagardère.

Notre vie ressemblait à celle de tout cadre parisien : métro, boulot, diner ou verre avec des amis, dodo avec un salaire confortable et un appartement sympa.

Nous avons beaucoup appris dans nos emplois respectifs, mais il nous manquait un petit quelque chose, la touche d’excitation et d’épanouissement nécessaire pour partir au boulot tous les matins avec le sourire.

P1010814 2

 

Quel a été l’élément déclencheur ?

Une opportunité tout simplement. L’envie de changer de vie et de rejoindre le secteur de la restauration nous titillait déjà quand l’opportunité de reprendre cet établissement, qui était alors fermé à l’époque, s’est présentée à nous.

Après maintes réflexions et remises en question, nous avons décidé de faire le grand saut et nous avons tout quitté pour partir dans cette nouvelle aventure.

P1010701

 

Et maintenant ?

Lorsque nous avons repris l’établissement, les choses n’étaient pas faciles au démarrage : un hôtel fermé et plus aux normes, du mobilier et une décoration vétuste, aucune communication, un site internet inexistant …. Et évidemment la découverte sur le tas d’un nouveau métier.

P1010463 2

Le challenge était là ! Tout donner pour refaire vivre cet établissement et lui redonner ses lettres de noblesses. Pendant 3 ans, nous avons réalisé de nombreux travaux pour rafraichir les lieux, moderniser toute la charte graphique et les moyens de communication, développer le référencement de l’établissement afin de booster les réservations, et évidemment mis au point une carte de restaurant qui nous correspondait.

P1010452 2

Mais diriger un établissement ne veut pas seulement dire élaborer des stratégies de développement mais aussi être prêt à mettre les mains dans le cambouis. Ainsi, il faut savoir répondre aux clients mécontents, travailler de 7h du matin à minuit non-stop 7 jours sur 7 quand la saison bat son plein, résoudre les problèmes d’équipe, trouver une solution à la fuite du WC de la chambre n°7 1 heure avant que le client arrive, gérer ses stocks, servir et encaisser les clients … En bref, c’est beaucoup de boulot mais ça vaut le coup, et on le sait quand les clients reviennent, sourire aux lèvres et heureux de revenir passer un moment dans ce lieu merveilleux.

Maintenant que nous avons remis l’établissement sur pieds, nous souhaitons nous envoler vers de nouveaux challenges. C’est pourquoi nous recherchons une personne ou un couple pour continuer de s’occuper de notre « bébé » et de le faire évoluer.

Vous avez une expérience ou un témoignage à partager ?
Racontez-nous ; on vous lit et on publie
Je participe