A propos de Plus Petit Cirque du Monde

Créé il y a 27 ans, le Plus petit cirque du monde (PPCM) est à la fois une école de cirque, une fabrique artistique, un laboratoire de lien social, un acteur économique et une plateforme d’échanges internationaux. Lieu hybride d’expérimentation et de transmission au coeur d’un quartier prioritaire, le plus petit cirque du monde établit des liens étroits entre les pratiques artistiques et les réalités (sociales, humaines, économiques, interculturelles…) du quartier des Tertres – Cuverons à Bagneux et de ses autres lieux d’intervention et développe son projet autour de 3 axes : Social et citoyen, artistique et créatif et l’axe pédagogique.

Le PPCM a vu ses activités, son équipe et son budget croître de manière continue et croissante (25% d’augmentation annuelle moyenne sur 12 ans). Aujourd’hui, l’un des principaux enjeux réside dans la mise en place d’un changement d’échelle stratégique, tout en maintenant un ancrage territorial fort et un équilibre entre toutes les activités. Il s’agit donc de maintenir le déploiement des activités pour toucher plus de bénéficiaires et répliquer le modèle à d’autres territoires, dans les quartiers prioritaires franciliens et ultramarins (notamment en Guadeloupe et Guyane)

Cette croissance a permis au PPCM d’être reconnu aujourd’hui comme une structure emblématique conciliant exigence artistique, action citoyenne et modèle économique social et solidaire, aussi bien en France qu’en Europe. Depuis quatre ans, nous travaillons avec le Groupe Scintillo (Groupe SOS) - et notamment Le Troisième Pôle et Créatis - en vue de la mise en place d'un modèle d'entrepreneuriat artistique social et solidaire : élaboration du plan stratégique de développement pour l’installation dans les nouveaux locaux, communication, développement de l’offre de prestations destinées aux entreprises, création de “Premiers Pas”, pépinière d’accompagnement de projets artistiques ESS.

La réussite du projet du PPCM démontre la capacité d’allier modèle économique innovant, réponses aux problématiques sociales et exigence artistique. Plusieurs collectivités et porteurs de projets Culture et Entrepreneuriat Social et Solidaire, font aujourd’hui appel au PPCM pour bénéficier de son expertise en ingénierie de projet, ses réseaux et sa connaissance des territoires prioritaires. D’où le besoin de consolider notre modèle économique pour procéder à l’essaimage à une plus grande échelle.

  • Responsable de développement

    Plus Petit Cirque du Monde
    • CDI
    • Publié il y a 4 semaines