Alors là ça y est, on vient de vous poser la question.

« Parlez-moi de vos défauts. »

« Quelles sont vos trois principales qualités et vos trois principaux défauts. »

« Donnez-moi une liste de qualité et une liste de défauts. »

Et oui, vous avez peur de cette question. Nous aussi. Souvent très mal posé, cette question est souvent bêtement employée par les employeurs. Est-ce que c’est une question piège ? Est-ce que c’est un moyen de vous tester ? Est-ce que vous devez rester honnête dans cette situation ?

 

Pourquoi les recruteurs posent cette question

Après tout, tous les candidats détestent cette question. Et celui qui vous la pose, était un candidat avant vous. On lui aura donc déjà posé. Alors on se demande bien pourquoi il vous repose cette question. À Fuyons La Défense, et comme chez la plupart des gens, on trouve que cette question n’a pas lieu d’être dans un entretien d’embauche. En général, les candidats répondent toujours même chose. Ils ont préparé cette question sur Internet, il donne tous les mêmes défauts. Du coup, les candidats ont plutôt tendance à donner de faux défauts, absolument pas en rapport avec leur vraie personnalité. Alors si le recruteur ne veut pas vous poser des questions plus intelligentes comme le fait de parler de votre dernier échec ou de votre dernière réussite, il va falloir essayer de se dépêtrer cette question. D’ailleurs il faut savoir que ceux qui poseront cette question bateau, n’y connaissent probablement pas grand-chose en recrutement. Est-ce que le recruteur peut réussir à évaluer votre personnalité sur la base de cinq pauvres adjectifs sur vos défauts ? Évidemment non. Mais le recruteur peut regarder votre tenue et votre réaction, vos paroles et votre regard pour se faire une idée. Et c’est là l’intérêt de cette question qui semble idiote : les recruteurs vont bien regarder si vous dites la vérité et votre démarche corporelle pour vous juger.

Séculier votre niveau de confiance en vous en fonction de l’ordre dans lequel vous allez traiter la question. Si vous parlez d’avoir de vos défauts, ça donne un peu l’impression que vous débarrasser de la partie difficile avant d’évoquer vos qualités. Et ce n’est pas forcément très bien.

Également, le recruteur va voir si vous êtes quelqu’un d’honnête. Là vous allez avoir les candidats qui d’un côté auront appris superficiellement une réponse préparée, et ceux qui auront réellement réfléchi. Il vaut mieux bien réfléchir à cette question plutôt que de ressortir les trois premiers adjectifs que vous aurez trouvé sur un blog.

La liste des défauts que tout le monde dira

Je dis ce que je pense

En d’autres termes, vous êtes honnête mais vous dites la vérité.

Impatient

Vous dites que vous aimez aller plus vite et changer d’environnement.

Ambitieux

Ça, c’est vraiment la phrase que tout le monde va dire. Si possible trouver un autre mot.

via GIPHY

Timide

On vous dira que même un commercial peut trouver une utilité à cette timidité. Mais trop de gens le disent, donc trouvez une variante.

Directif

Alors là, c’est vraiment le défaut le plus utilisé pour le job de manager. Vous savez gérer une équipe, que vous aimez prendre des risques. Mais c’est pareil, tout le monde le dit.

Intransigeant

La négociation est redoutable face à vous, en tout cas c’est ce que vous pouvez essayer de faire dire à l’employeur. Comme beaucoup d’autres.

Pourquoi être honnête va vous démarquer

Et oui, l’honnêteté a du bon. En tout cas c’est ce qu’on pense.

De toute façon, si vous ne l’êtes pas, votre employeur risque de vous regarder comme ça…

via GIPHY

 

Et on pense que le fait de vous dévoiler, de décrire précisément quelques-unes de vos expériences va être très bénéfique pour vous.

En effet votre recruteur vous pose cette question parce qu’il veut savoir qui vous êtes vraiment. Si vous répondez honnêtement, c’est tout à votre honneur. A l’inverse, si on a l’impression que vous n’êtes pas sincère, l’impression sera très défavorable. En un mot, vous avez plus à y perdre en répondant des qualités toutes faites plutôt qu’en racontant une vraie expérience vécue.

Alors, pas de secret. Cette question doit être préparée avant d’aller voir le recruteur pour l’entretien. Et pour cause, cette question implique que vous soyez honnête avec vous-même. Et ça, ça prend du temps. Alors si vous cherchez à être précis, vous pouvez essayer d’avoir l’avis de certains proches en leur posant la question directement. Évidemment la réponse ne vous plaira pas forcément. Il se peut que vous vous soyez caché certains de vos défauts. Mais si tout le monde répète toujours le même défaut quand vous leur posez la question, vous allez peut-être devoir vous dire que c’est un vrai défaut. Essayer de trouver une expérience qui va dans le sens de ce défaut.

Alors, évidemment il faut être honnête mais il faut aussi être rusé. Une petite astuce, c’est d’abord de parler de vos forces, puis d’enchainer sur vos faiblesses. Et si le recruteur vous demande uniquement vos défauts, insistez pour lui parler de vos qualités.

Le principal, c’est vraiment de personnaliser vos défauts et vos qualités. Plutôt que d’annoncer certains adjectifs, vous devriez plutôt parler de vos expériences. Plus vous serez spécifique, plus vous aurez de chance d’être pertinent. En plus, les exemples sont un très bon moyen d’argumentation.

Pourquoi parler de vos qualités quand on vous demande vos défauts ?

Eh bien oui, vos qualités sont évidemment vos principaux atouts. Le recruteur ne va pas vous recruter sur vos défauts. C’est là où vous pouvez faire la différence et vous montrer plus performant que votre voisin qui candidate au même moment. Là encore, ne cherchez pas une liste d’adjectifs sur vos qualités mais cherchez vraiment ce qui vous démarque des autres.

Une fois que vous connaissez vos qualités, une bonne façon de répondre c’est de dire pourquoi ça va vous être utile dans votre travail. Pourquoi vous allez apporter de la valeur à l’équipe de l’entreprise ?

Et évidemment, parler des qualités en disant que ce sont vos proches qui vous les ont décrites. Il faut garder de l’objectivité dans ce que vous dites. Donc ne répondez pas directement pour vous.