La mort de Doodle ?

Rencontre avec Julien Hobeika, le fondateur de la toute nouvelle appli Wetime, le doodle à la française. Après des études à l’X, ce jeune polytechnicien fait la nique aux entreprises du CAC40 et intègre le Camping.

 

A quoi ressemblait votre vie d’avant ?
Avant j’étais étudiant. Comme beaucoup je ne savais pas quoi faire de ma vie. J’ai fait une prépa scientifique parce que j’étais « fort » en Maths et en Physique et je n’aimais pas trop le français et l’histoire. Après 2 années à ne plus trop voir à quoi ressemble le monde extérieur, j’ai la chance d’intégrer une prestigieuse école d’ingénieur. De là, un stage de 8 mois auprès des pompiers de Paris me remet rapidement les pieds sur terre. Pour autant, quand il s’agit de s’orienter professionnellement, toujours rien… Et avec un Diplôme de Polytechnique, on imagine, conformément à l’idée reçue, qu’on ne peut faire carrière que dans une grande entreprise du CAC40 (avec de grandes chances de se retrouver à la Défense donc).
Quel a été l’élément déclencheur ?
D’abord intéressé par la finance, c’est en participant à la vie associative de mon école que j’ai pris goût à l’entrepreneuriat. Organiser le plus grand évènement étudiant de France (Le Point Gamma, festival étudiant de plus de 9 000 personnes) avec un budget de 400k€, c’est un bon test pour savoir si l’entrepreneuriat est fait pour moi. A la suite de cette expérience, convaincu par l’idée de monter ma boite, on commence à bosser, « à la facebook » dans notre chambre de Campus avec 2 amis sur un projet « d’annuaires de sorties étudiantes »
Et maintenant ?
En 2 ans, nous avons créé l’entreprise, intégré Le Camping (célèbre accélérateur Parisien), levé un peu d’argent et avec mes 2 associés (toujours mes potes de campus) on peut se concentrer sur notre projet WeTime (Eh oui on a abandonné notre projet d’annuaires de sorties étudiantes, on ne savait pas trop où on allait avec) : WeTime c’est un « Doodle » à la Française. On peut faire des sondages de date depuis le Web et le mobile, mais on peut surtout intégrer ça à son Gmail (si on à Chrome) et très bientôt à Outlook… Pour ceux qui ont Gmail je vous laisse essayer: http://bit.ly/1t3OGPV
Vous avez une expérience ou un témoignage à partager ?
Racontez-nous ; on vous lit et on publie
Je participe