Camille : « Un beau jour, l’idée m’est venue. Comme par magie. »

A quoi ressemblait ta vie d’avant ?

Depuis très jeune j’ai eu la chance de voyager et de vivre à l’étranger. Cependant, je n’ai pas pu échapper à la règle. Celle de faire de grandes études pour trouver un travail et vivre le même rythme connu de tous: 9h-18h, métro, boulot, dodo…
Après trois années de tentatives, pour rentrer dans ce modèle et cette routine, quelque chose ne sonnait pas rond. Je n’étais ni épanouie, ni heureuse. Je l’ai notamment ressenti dans ma santé. Qui souhaite se rendre malade pour son travail? Pas moi en tout cas.

Quel a été l’élément déclencheur ?

Alors que je travaillais dans le milieu publicitaire, je ressentais un inconfort grandissant et un manque de sens dans ma vie professionnelle. Je venais de terminer mes études et je pensais ne pas avoir d’autres choix que de chercher un autre poste. Un beau jour, alors que je découvrais avec plaisir de nouveaux projets réalisés par de jeunes entrepreneurs, l’idée m’est venue. Comme par magie. C’est à ce moment même que la voie entrepreneuriale s’est ouverte. Avant que l’idée ne me vienne, je n’aurai jamais pu m’imaginer devenir mon propre patron ou me lancer dans l’entreprenariat. Peut être par peur mais aussi par manque de connaissance sur le sujet. Trois années ont passé depuis…

Et maintenant ?

Aujourd’hui, je suis entrepreneure et créatrice de ma propre entreprise: solybox.com. Je contribue à des projets qui me tiennent à cœur. Il faut avoir beaucoup de patience et de courage pour se lancer. Avoir une idée claire et bien définie n’est pas toujours évident dès le départ. C’est d’ailleurs le “pourquoi” de son projet qui reste le plus important. C’est ce qui vous fait vous lever chaque matin. Chaque journée est pleine de surprises. Parfois des challenges qui restent des opportunités immanquables pour pouvoir grandir et apprendre de ses erreurs!

Vous avez une expérience ou un témoignage à partager ?
Racontez-nous ; on vous lit et on publie
Je participe