Aurélie : « J’ai alors découvert un nouveau monde :) »

Rencontre avec Aurélie, qui a profité de son congé maternité pour se remettre en question et se lancer dans une nouvelle aventure…

 

Quelle était ta vie d’avant ?

Je suis arrivée à Paris pour mon stage de fin d’études, après avoir passé quelques années en prépa à Toulouse et en école d’ingénieur à Lyon.

C’est à la suite de mon stage de fin d’études que j’ai rejoint le siège d’une grande entreprise internationale, où j’ai passé 4 ans dans le département stratégie. Ce fut quatre années très intenses et mémorables. Il y avait une super ambiance dans mon service !

Mais je me suis rendu compte que le type de structure ne me convenait plus : la complexité du système et la lourdeur administrative ont eu raison de ma motivation. Je suis partie pour rejoindre une startup de la french tech en pleine expansion.

J’ai alors découvert un nouveau monde 🙂 doté d’un état d’esprit très éloigné de ce que j’avais connu jusque là : très peu de process, un schéma de décision ultra simple et rapide, le côté « débrouillard » … Il m’a fallu un temps d’adaptation mais je me suis assez vite dit que ce mode de travail me convenait bien mieux. Je me sentais beaucoup plus libre même si j’avais dû faire des compromis.

 

L’élément déclencheur ?

Mon congé maternité. J’ai eu l’occasion de prendre un peu de recul sur mon projet professionnel, et j’ai réalisé que je n’avais jamais vraiment pris le risque de faire un choix par pure envie ou conviction. Mes décisions avaient toujours été très (trop) rationnelles, j’avais envie d’autre chose.

J’avais déjà créé un blog dans mon temps libre avant mon congé – Paris, je te quitte – pour commencer à réfléchir à cette idée de départ en province qui me trottait dans la tête depuis un moment. La naissance approchant, les limites de Paris avec un bébé se concrétisaient de plus en plus dans mon cas personnel. Et dans mon entourage la thématique du blog que je testais suscitait toujours de l’intérêt parmi mes interlocuteurs.

Je me suis dit que j’allais aller au fond de cette idée et lancer un projet entrepreneurial sur cette thématique.

 

Et maintenant ?

Je suis désormais entrepreneur 🙂 C’est à dire un vrai couteau suisse. Mon quotidien se partage entre le développement commercial, la stratégie marketing, la création de contenu textes et de visuels, les partenariats, le développement web, … je touche à tout et j’adore ça !

J’ai retrouvé beaucoup plus de sens et de cohérence dans ma vie, et surtout une certaine forme de liberté, c’est ça le plus important.

Au passage, si le projet de – Paris, je te quitte – vous intéresse, n’hésitez pas à me contacter pour en discuter !

Vous avez une expérience ou un témoignage à partager ?
Racontez-nous ; on vous lit et on publie
Je participe

A propos de

Commentaires

commentaires