L’art de donner sa démission

Vous en avez marre de travailler dans cette entreprise? A peine levé vous avez déjà envie d’être ce soir 18h00? Votre boss vous tape sur le système? Vous n’avez aucune possibilité d’évoluer? Vous avez envie de soleil et le temps gris de Paris vous déprime?

CHANGEZ DE VIE!

Yes you can!

Donnez votre lettre de démission et osez partir à l’aventure pour bouger votre vie.
Non seulement c’est possible mais en plus démissionner est devenu un art.
Voici quelques exemple de démissions des plus originales qui vous inspireront peu être pour donner le
départ de votre nouvelle vie.

I. Envolez vous au 7ème ciel

Steven Slater est devenu un héros des temps modernes. Ce steward de la compagnie américaine Jet Blue, décrit par ses collègues comme quelqu’un de calme, réfléchi et censé, s’est littéralement « auto-évacué » de l’avion qu’il pilotait.

Steven Slater a totalement craqué.

Après avoir demandé aux passagers de ne pas quitter leurs sièges pendant l’atterrissage de l’avion, un des passagers l’a heurté avec sa valise qu’il tentait de récupérer dans le coffre se situant au dessus de lui.

Ne supportant plus les passagers et les conditions de travail, Steven Slater a attrapé une bière avant de déclencher les toboggans de secours, de s’y jeter et de quitter l’aéroport sans se retourner. Et hop.

II. Une démission gourmande

BH9MToQCQAAXLiv

Chris Holmes, douanier à l’aéroport de Stansted en Angleterre a décidé de donner une lettre de démission plutôt originale.

C’est sur un magnifique gâteau glacé qu’il expose les principales raisons de sa démission:

Il vient d’être père et souhaite se consacrer exclusivement à ses deux passions qui sont sa famille et la patisserie.

Et bien sûr il n’hésite pas à préciser à sa hiérarchie et ses collègues que si le gâteau leur plait, ils pourront en commander d’autres sur son site internet!

III. Dites le avec un Haiku!

Jonathan Schwartz, l’homme qui a transformé l’entreprise Sun en winner du logiciel libre a annoncé sur twitter, après le rachat de Sun par Oracle, sa démission sous forme de Haiku.

« Aujourd’hui c’est mon dernier jour à Sun. Ca va me manquer. Et ça ne peut finir que par un haiku.

Crise financière/bloqué trop de clients/ne suis plus PDG »

Capture d’écran 2014-05-21 à 13.15.28

IV. Mario peut vous aider!

Farbs, développeur web australien travaillait pour l’épique jeux Mario Bros.

Pour donner sa démission il a crée un mini jeux qui, au fur et à mesure des niveaux, explique les raisons de sa démission.

« C’est le moment ou jamais », « C’est une décision dure à prendre », « Je remercie tous mes collègues » …

Et sur l’écran de fin du jeu il remercie son employeur pour les projets incroyables qu’il lui a confié.

« But my princess is in another castle » écrit-il en conclusion.

thank-you-mario-but-princess-in-another-castle

V. Faîtes du bruit!

Joey de Francesco, employé dans un hôtel et exploité depuis plus de trois ans, a décidé de réaliser l’un de ses plus grands fantasmes: démissionner en fanfare. Si, si.

Merci Joey, tu nous as régalé.

Vous avez une expérience ou un témoignage à partager ?
Racontez-nous ; on vous lit et on publie
Je participe